Picture1

Le 05 novembre 2018, nos locataires ont été évacués et relogés dans les appartements ou des hôtels au frais de la ville de Marseille.

 

Les membres permanents du siège, Cedriane, Roger et moi-même, avons dû évacuer les lieux laissant nos documents de travail sur place. Malgré nos demandes à la mairie nous n’avons pas eu de local mis à notre disposition et nous avons dû poursuivre notre activité et effectuer nos réunions dans des locaux prêtés par des associations amies telles que HAS ou L’ARI.

 

Nous avons, chaque fois que nous en étions informés, participé aux réunions d’information tenues par les services de la Mairie, ou par des associations qui apportaient des informations sur les avancées du déroulement des actions sur la rue d’Aubagne: sondage des terrains, mise en sécurité des immeubles (électricité, gaz et eau), déclaration aux assurances, démarches auprès des services de la Mairie, etc. Par ailleurs le bâtonnier du Tribunal de Marseille ayant mis à disposition des sinistrés, des avocats, nous avons pu les rencontrer et engager des procédures (sans conviction).

 

 

 

La suite de cet évènement dans le communiqué joint ci-dessous ...