Lorsque les travaux de rénovation à réaliser avant la livraison aux occupants, deviennent importants, Loger Marseille Jeunes s’adjoint les compétences d’un Maitre d’Oeuvre.

Dans tous les cas le choix des entreprises qui vont réaliser les travaux se fait suite à un appel d’offres. Cette consultation est simplifiée lorsque les travaux sont mineurs.

Pour chaque chantier important, le bureau met en place une commission spécifique qui assure le suivi de chantier, étudie les aménagements techniques, planifie les demandes de subventions, les prêts ...

Pour exemple l'acquisition et réhabilitation d'un immeuble situé 80 rue d'Aubagne à Marseille en 2013.

L’immeuble de quatre étages date de la fin du XIX ème siècle, son dernier usage étant un foyer pour personnes en difficultés. Il est situé en plein centre-ville, à proximité des commerces, services, transports collectifs et des lieux d’activités.

L’objet de l’acquisition et de l’amélioration a été de transformer ce foyer vétuste en logements autonomes, avec loyer très social pour de jeunes ménages en difficultés, comprenant cuisine, sanitaires et salle de bain individuelle.

Aujourd'hui, sept appartements dans les quatre étages: un T1, quatre T1 bis et deux T2, dans un immeuble mis aux normes : électricité, seule source d'énergie pour des raisons de sécurité, plomberie, chauffage. Pour répondre à son engagement dans la Responsabilité Sociale et Environnementale (RSE), l'association a suivi la démarche Bâtiments Durables Méditerranéens (BDM).

Pour répondre aux critères BDM :- les cloisonnements ont été déplacés pour équilibrer les surfaces et créer les cuisines et sanitaires individuels,

- l'installation électrique et la plomberie ont été entièrement refaites et dotées de compteurs individuels,

- le chauffage et la production d'eau chaude, anciennement au fioul, ont été remplacés par une chaudière collective au gaz et compteurs d'énergie individuels,

- l'isolation des murs et de la toiture a été renforcée avec des matériaux sains en fibre de bois pour améliorer au niveau B la performance énergétique actuelle de niveau F,

BDM

- les huisseries sont isothermes et isophones.

Pour répondre aux exigences sociales et économiques :

l’association Recyclodrome, voisine de Loger Marseille Jeunes et dont la devise est d’agir contre le gaspillage par le réemploi, a participé au chantier de démolition en effectuant une purge du bâtiment à des fins de revente des matériaux et des équipements récupérables (vasques, menuiseries, luminaires). Le projet, présenté en phase conception devant un jury et un public composés de maîtres d’ouvrage et maîtres d’œuvre, a récolté 66 points et obtenu le niveau Argent, chose rare pour un projet de rénovation !

Cette opération a bénéficié des subventions de l'Etat, des collectivités territoriales et de la Fondation Abbé Pierre pour 45%, des prêts bancaires à hauteur de 40%, des dons de mécènes pour 3%, le reste (12%) étant des fonds propres de l'association. 
En vue d'améliorer le diagnostic de performance énergétique du bâtiment et minimiser les charges des futurs locataires, le coût des travaux de rénovation a été nettement majoré par rapport à une rénovation standard.

Depuis le 26 janvier 2016 le premier locataire a pris possession de son appartement 80 rue d'Aubagne. 

Cinq appartements sont loués par HAS, les deux derniers étant occupés par des locataires désignés par UNICIL et le Conseil Départemental.

Le 2 juin 2016, les sept appartements ont été inaugurés sous les parrainages du Préfet Délégué à l'Egalité des Chances et à la Solidarité et de la Fondation Abbé Pierre.

 pour télécharger le dossier de presse (PDF) :